Il arrive un moment dans la vie de chaque personne où elle ne peut plus faire face à tout le stress quotidien. Un patron qui t’harcèles, un enfant malade ou un problème matrimonial sont autant de causes suffisantes pour que nous retournions dans nos coquilles. Nous commençons à perturber les habitudes quotidiennes et l’exercice en prend un coup. Les personnes qui souffrent de dépression causée par le stress ont tendance à arrêter de courir, même si elles avaient l’habitude de faire du jogging tous les dimanches dans le parc. Cependant, une fois que le blues s’est installé, la pire action possible est d’arrêter de courir et voici pourquoi.

Lutter contre le stress

Bien que nous soyons tous, malheureusement, familiers avec le stress, il se présente sous deux formes très différentes. Premièrement, il y a un stress aigu qui s’empare de nous tout d’un coup, mais heureusement, il ne s’attarde pas longtemps. Un exemple de stress aigu serait le décès d’un membre proche de la famille.

Deuxièmement, nous avons un stress à long terme qui laisse des traces bien plus profondes dans notre psychisme. Un patron qui vous harcèle jour après jour au travail est un excellent exemple de stress à long terme. Contrairement à la croyance populaire, le stress affecte le corps tout autant que l’esprit. Votre cerveau, votre cœur, vos poumons et l’ensemble du système immunitaire sont à risque lorsqu’ils sont exposés au stress, quelles que soient son intensité et sa durée.

Après un certain temps, un mode de vie stressant commencera à faire des ravages sous la forme de diverses maladies, comme l’arthrite ou l’obésité. C’est là que la course à pied entre en jeu car ses bienfaits pour la santé ciblent précisément les problèmes de santé causés par le stress. De plus, si tu continues à parcourir les minutes, les jours et les heures sombres de ta vie, t’auras une excellente distraction mentale de tout ce qui vous ronge de l’intérieur.

S’amuser

De plus, courir n’est pas une activité exclusivement solitaire, c’est même plus anti-stress à plusieurs. Oui, il y a ceux d’entre nous qui aiment courir seuls, mais il n’y a vraiment aucune bonne raison pour que nous courions seuls. Certaines personnes ne sont pas sérieuses à propos de la course, certes, mais tu peux toujours travailler avec d’autres personnes qui prennent leur course au sérieux pour avoir un bon point de motivation.

Un jogging dans le parc sera bien plus amusant si tu décides de courir en duo. Tu peux parler avec pendant les pauses et peut-être partager ce qui te préoccupes.

Après tout, Internet regorge d’articles sur la façon d’aider un ami qui lutte contre la dépression et pour une bonne raison. Les psychothérapeutes recommandent de t’entourer de personnes qui prennent soin de toi, car une interaction sociale significative peut aider à chasser les pensées sombres.

Attention au détail

Un autre avantage de la course à pied par rapport aux autres sports est le fait qu’elle est relativement peu coûteuse à pratiquer, en quelque sorte. L’équipement dont tu as besoin est assez basique et se compose d’une paire de bonnes chaussures de course et de quelques habits (coupe-vent, vêtements chaud selon les saisons.

Tu dois toujours planifier dans ton calendrier pour courir, appeler un ami pour voir s’il est disponible, planifier le temps et nombres de kilomètres, régler la montre, etc. Toutes ces petites étapes sont en fait des détails qui nécessitent une attention particulière. En te concentrant sur courir tu es plus susceptible d’oublier le stress de la vie quotidienne. Après un certain temps, tout le rituel de course devient quelque chose à espérer et agit comme une récompense mentale en soi. Tout le mécanisme fonctionne un peu comme lorsque t’étais enfant: si tu fais tes devoirs, tu peux jouer à l’extérieur.

Source de motivation

Bien que tu sois celui qui donne le rythme, la course à pied peut tout de même être un défi. Si tu cours 5 kilomètres aujourd’hui, tu voudras peut-être courir un demi-kilomètre supplémentaire demain. Une telle fixation d’objectifs te donne un but qui est suffisant pour te sortir du lit pendant les moments les plus stressants. En conséquence, tu te sentiras également plus motivé dans la vie. Le mécanisme mental le plus important pour lutter contre le stress est le sentiment de détermination que la course à pied est idéal pour le renforcement. Dans un sens, le maintien de ta routine de jogging agira comme une bouée de sauvetage lorsque tu te sentiras déprimé.

Dans l’ensemble, la course à pied a plus d’avantages que d’inconvénients en matière de santé générale. Outre les avantages évidents pour votre santé physique, la course à pied t’aidera à garder tes pensées droites et à te vider la tête. En ayant quelqu’un avec qui discuter pendant la course et en te concentrant sur tes objectifs de course ionique, tu soulages en fait toutes les formes de stress. La prochaine fois que tu te sentiras déprimé, prends une paire de baskets et fonce au parc, tu ne le regretteras pas!

Expérience personnelle:

J’ai expérimenté depuis 1 mois le challenge de courir chaque matin dès que je me lève. Hier je l’ai pas fais j’ai culpabilisé et passé une mauvaise journée d’où l’idée de créer cet article. Me mettre au défis chaque de sortir de mon lit n’a pas été facile, les premiers jours il y a beaucoup de motivation avec l’excitation du challenge mais après une semaine c’est devenu beaucoup plus dur. Mais j’ai tenu le coup après une vingtaine de jour ça allait tout seul. N’abandonnez pas aux premières difficultés !

Cette routine me permet vraiment de bien commencé la journée en prenant l’air frais du matin et en transpirant un peu. Courir le matin est un vrai anti-stress ça m’est tellement de bonne humeur que rien ne peux vous atteindre le reste de la journée. puis il y a ce sentiment de satisfaction de s’être bouger et ça donne la motivation pour continuer à se bouger le reste de la journée, en faisant attention de ne pas grignoter ou de faire le ménage qui devait être fait depuis plusieurs jours!